Le test de la moutarde, y’a rien là!

Quand, l’an dernier j’ai reçu mon nouveau réfrigérateur en stainless Frigidaire Gallery, je suis tombée en amour pour plusieurs raisons.   Une de celles là :  fini les traces de doigts.   Un coup de linge et c’est fini.    Et là, Frigidaire m’a demandé si j’oserais faire le test de la moutarde “à bas les tâches de Smudge-Proof “chez nous.  Comme dans ce vidéo.   Franchement , entre nous, je trouvais qu’il n’avait rien là!  Ma cuisine a vu bien pire que ça.  Faque pour le grand plaisir de ma fille, j’ai dessiné un bonhomme de moutarde sur le stainless et je lui ai demandé de l’étendre avec un essuie-tout.

 

13

 

Puis elle l’a essuyé avec un linge humide.  Tadam!

 

12

C’est comme si rien ne s’était passé.  Mais je m’en doutais, parce que depuis que j’ai une cuisine avec la technologie Smudge-Proof de Frigidaire, je suis pas mal plus relax avec les p’tites mains sales des enfants.   Avant, j’étais toujours à leur dire de ne toucher à rien, maintenant je fais juste leur dire d’essuyer leurs dégats!

Puis, faut dire que les occasions sont nombreuses chez nous, parce qu’on cuisine pas mal toujours en famille.  Et c’est souvent un peu …  dégoulinant.

3

J’ai donc décidé de tester le Smudge-Proof de façon plus approfondie.  Avec des mains extra-sales d’affaires collantes.

9Seriez vous game de laisser votre enfant se promener comme ça dans votre cuisine?  Moi oui.  Puis je lui ai dit de les étamper bien comme il faut.

WE11Et d’essuyer le tout :

10Le fini Smudge-Proof de Frigidaire de mes électros protège même des tâches de doigts graisseux dégoulinants colorés.   Moi ça me permet de ne pas passer ma vie à frotter ma cuisine et d’avoir plus de temps pour tenir mes résolutions de cuisiner encore plus de desserts.   Y’a personne chez nous qui va se plaindre de ça!  Surtout pas moi.  Allez-y faites le test!

« Divulgation : Je participe au programme des ambassadrices Frigidaire Canada organisé par Mom Central Canada et j’en retire des bénéfices. Les opinions émises sur ce blogue sont les miennes. »

 

Ces choses qui me rendent folle

8

 

Dans ma vie avant les enfants, y’a pleins de trucs que je ne remarquais pas.   Et qui aujourd’hui me rendent folle.   Si mon chum était là, il vous dirait que je suis déjà un peu zinzin, mais bon.

 

Les magasins avec les allées trop pleines/pas assez larges.   Surtout quand c’est un magasin de linge d’enfant (je ne donnerai pas de noms) et qu’il y a à peu près 457 poussettes qui essaient de se frayer un chemin pour regarder le p’tit chandail cute en solde.

Les jeans à taille basse.  Qui font de mes bobettes (ou pire …) un spectacle à chaque fois que je me penche.  Et avec des enfants les occasions sont nombreuses.

Les bonbons aux caisses dans les épiceries.  Sérieux.  Au génie du marketing qui a pensé à ça :  j’en achète JAMAIS.   JAMAIS.

Les gens qui font mettre à jour leurs livrets de caisse au guichet automatique.  Avant d’avoir des enfants, je ne fréquentais pas les guichets aux mêmes heures que ce monde là.   Maintenant je suis pognée pour empêcher mon fils de jouer avec les mausus de p’tites enveloppes pendant qu’on attend pour l’éternité.

Les chandails trop courts.  Pré-enfants, ça me dérangeait pas vraiment d’exposer un bout de bedon quand je levais les bras.  Maintenant, faire un spectacle de vergetures, bof hein.

Les endroits publics avec une table à langer seulement dans la salle de bain des femmes.  Come on.

Les stations-service sans paiement à la pompe :  tant pis pour vous, je vais aller chez le garage d’en face qui m’oblige pas à sortir 4 enfants pour aller payer.

Les aiguilles d’épinette et le sable.  Sérieusement, je me demande comment il peut en rester dans ma cour quand je regarde mon plancher de cuisine.

Les enfants sages en public.   Oui, ceux qui sont hyper bien élevés.  Ils font mal parraître les miens.

Les p’tits brillants.  Ceux qu’on retrouve dans la barbe de Chéri.  Dans la couche de junior.  Sous mes bas.   Dans mon lit.   Sur les serviettes.  Dans mes cheveux.  Dans mes bobettes.   Bref, vous voyez le portrait.

Les films à 22 heures au cinéma.   Faut que le film soit vraiment incroyable pour que je réussisse à rester éveillée jusqu’à la fin!

Pis vous, qu’est-ce qui vous énerve depuis que vous avez des enfants?

Délicieuse pâte à modeler

Alors que je niaisais   faisais de la recherche sur Pinterest, je suis tombée sur une recette de pâte à modeler comestible.  Comme à chaque fois que mes enfants jouent à la pâte à modeler ça fini invariablement en simili-restaurant, je me suis dit que je devais absolument l’essayer.   En plus, elle ne prenait que 3 ingrédients : de l’huile de coconut, du sucre à glacer et des Peeps.     Je croyais peut-être avoir un peu de difficulté à trouver de l’huile de coconut dans ma campagne, mais à grande surprise c’était en stock sur les tablettes de mon épicerie.

Mais pas de Peeps.   Pas grave, j’allais en trouver ailleurs.   À la pharmacie : pas de Peeps.   Au Korvette : pas de Peeps non plus.   Là j’étais comme découragée, j’avais pas vraiment envie d’attendre à l’an prochain pour essayer ma recette.  Et alors que je ruminais en me promenant dans le magasin, j’ai eu une illumination ou quelque chose du genre.  Des peeps c’est de la guimauve puis les genre de petites fraises chimiques ont une texture qui s’approche pas mal de celles des Peeps, alors j’ai acheté ça et je me suis dit advienne que pourra!  (Oui, je me parle souvent en proverbe, je suis wild de même).

 

Pâte à modeler comestible : 3 ingrédients , 2 minutes!

Donc, voici ma recette modifiée:

1/2 sac de petites fraises à la guimauve

1 cuillère à soupe d’huile de coconut

3 ou 4 cuillère à soupe de sucre à glacer

 

Mettre les fraises et l’huile de coconut au micro-ondes.  La recette originale parlait de 10 secondes, mais comme mon huile était sous forme solide, ça a été environ 1 minute.  J’ai brassé deux fois pour être certaine que ça fonde bien.  Ajouter le sucre à glacer et mélangez.  Moi j’ai commencé par ajouter 3 cuillères à soupe, c’était encore un peu collant alors j’en ai rajouté un peu.

Pâte à modeler comestible : 3 ingrédients , 2 minutes!
Voilà!   Vous faites une boule avec la pâte et les enfants peuvent s’amuser avec.

 

Pâte à modeler comestible : 3 ingrédients , 2 minutes!

Ce n’est pas aussi maniable que de la vraie pâte à modeler mais suffisament pour faire des créations quand même.

 

Pâte à modeler comestible : 3 ingrédients , 2 minutes!

Par contre, ça ne se conserve pas longtemps, environ 24 heures dans un ziploc je dirais.  Peut-être quand remettant un peu d’huile et en la refaisant chauffer elle reprendrait sa texture, mais comme Junior s’est fait un plaisir de déguster tous les snacks que ses soeurs lui préparaient, on a pas pu tester!

Pâte à modeler comestible : 3 ingrédients , 2 minutes!

Bonne dégustation!

 

Pâte à modeler comestible : 3 ingrédients , 2 minutes!

 

Réseaux sociaux et décadence (ou presque)

Oeufs

 

Ce que j’aime avec Facebook et les autres réseaux sociaux, c’est que j’ai plein de contacts vraiment géniaux qui m’aident à tenir mes résolutions.   Au cas ou vous ne vous en rappeliez pas, ma principale résolution cette année c’est de cuisiner plus de desserts.  Pis je pense qu’à date je rocke pas mal ma résolution.

Et là, j’ai plein d’encouragements :  des amies qui postent des photos d’affaires qui ont l’air absolument délicieuses et qui me font écrire :  La recette s’il-te-plait!  Cette semaine c’était Valérie et ses bouchées de chocolat style coco Laura Secord.  Dès que j’ai vu ça, j’ai su qu’il fallait que je l’essaie avec mes enfants.   Alors je lui ai demandé la recette et avec sa gentillesse habituelle elle m’a donné ça pour qu’on puisse engraisser se régaler.   Comme Valérie n’a pas (encore) de blogue, je me suis dit que j’allais partager tout ça avec vous .  Et en profiter pour lui rappeler qu’elle songeait à s’en partir un et qu’elle devrait faire ça là là.

Vous aurez besoin de :

1/2 tasse de beurre

1 pincée de sel

1 cuillère à thé de vanille

2/3 de tasse de lait Eagle Brand

Colorant alimentaire (si vous voulez)

Environ 4 tasse de sucre à glacer

Chocolat pour enrober

 

Moi j’ai fait 3 fois la recettes pour avoir 3 couleurs d’oeufs (l’idée de Val encore) mais c’est optionnel , hein!

Donc les étapes (telles que décrites par la charmante Valérie!)

 

Dans un bol bien mélanger 1/2 tasse de beurre avec une pincée de sel et une cuillère à thé de vanille.

1
Ajouter 2/3 de tasse de lait Eagle Brand et la couleur de votre choix (colorant en gel Wilton utilisé ici). Bien mélanger.

Ajouter par petite dose en brassant bien environ 4 tasses de sucre à glacer ( il faut obtenir une boule de pâte non collante).

2



Placer au frigo environ 20 minutes.

 

3

Sortir du frigo au façonner des bouchées rondes.

4
Replacer au frigo environ 20 minutes.

5
Faire fondre le chocolat au bain marie. J’en ai fait une partie au chocolat noir, une partie au chocolat au lait. Le chocolat noir se travaille vraiment mieux. J’ai utilisé environ 1 lbs de pastille de chocolat.

6
Sortir les bouchées du frigo et les tremper dans le chocolat avec une cuillère, les placer sur une plaque à biscuits avec un papier parchemin. Remettre au frigo une quinzaine de minute pour faire durcir le chocolat.

 

7

 

Je manque un peu de pratique pour l’enrobage dans le chocolat, alors on les a décoré pour qu’ils aient l’air moins fous, mais la laideur ne change rien au goût !  Les enfants – et le chum – en ont redemandé.

Jeudi confession

 

 

Ceci est mon tiroir à ustensiles :

 

20140416_142249_1

Une fois, de temps à autre, Chéri ouvre le tiroir et soupire.  C’est donc ben l’bordel là-dedans.    Chaque fois, ma réponse est la même.  Ouin, je sais.  Les enfants ont vidé le lave-vaisselle.

Et dans ma tête je rajoute Il y a 4 jours.  Ben techniquement, c’est vrai, ils ont vidé le lave-vaisselle.  C’est juste que le bordel ne peut pas leur être entièrement attribué.   En fait, en grande partie c’est de ma faute.  Ben oui, je suis paresseuse de même, je garoche tout dans le tiroir pêle-mêle.

Je me confesse:  Pendant, qu’ils sont encore trop jeunes pour protester, je me sers de mes enfants pour cacher mon manque d’ordre.   Faut ben que ça serve toute cette marmaille là (pis en prime, dans quelques années, quand ils vont être assez vieux pour comprendre l’astuce, ils vont être aussi assez vieux pour toujours vider le lave-vaisselle.   Une autre affaire de règlée.)

Un macaroni vraiment crémeux!

 

La semaine dernière, je l’ai mentionné, c’était la fête de Junior. En mère incroyable que je suis (ha! Ha!) je laisse toujours mes enfants choisir leur menu pour cette journée. Bon, à l’âge de Junior j’y vais avec ce qui, je pense, lui ferait plaisir … avant que lui aussi dans quelques années me réclame du boudin!

Mon fils, comme pas mal d’enfants je pense, a une passion pour les pâtes alimentaires. S’il aime bien le spaghetti et les raviolis, c’est encore le macaroni au fromage qu’il préfère. Comme ses soeurs aiment bien elles aussi, au fil des années, j’ai essayé plusieurs recettes. Certaines qui ont du succès, d’autres moins (et des fois pas du tout même!) mais je trouve toujours que mon macaroni au fromage n’est pas assez crémeux.

Et là, à quelques jours de la fête de Fiston, j’ai eu l’opportunité d’essayer le nouveau fromage râpé Kraft avec un soupçon de Philadelphia. J’ai tout de suite su que j’allais m’en servir pour faire une recette de macaroni au fromage . En plus déjà râpé, c’était encore mieux pour la paresseuse que je suis hé! Hé!

1

Le fromage est offert en trois saveurs : Crémeux Mozza, Herbes et ail Crémeux et Mexicana Crémeux. Comme mes enfants sont de grands amateurs d’ail, le choix était pas trop difficile! J’ai décidé d’essayer une recette trouvée sur le site de Kraft, spécialement faite pour le Crémeux herbes et ail .

2

Dès que j’ai fait fondre le fromage, j’ai su que ça allait définitivement être le macaroni le plus crémeux que j’aie fait. La texture était parfaite. La recette était vraiment facile à réaliser – parfait pour une mère seule avec ses 4 enfants qui réclament à manger à grands cris!

3

J’ai à peine eu le temps de servir tout le monde que Punky me réclamait une deuxième portion en me disant : “Maman, c’est le meilleur macaroni au monde!” . J’ai fini par y goûter et j’ai été agréablement surprise. Le Philadelphia ajoute vraiment un goût crémeux et doux au macaroni, ce qui manquait à mes autres recettes. Et comme je le disais, on est des amateurs d’ail ici, alors la recette était parfaite pour nous. En cherchant la recette de macaroni, j’ai vu plusieurs autres recettes sur le site de Kraft qui sont maintenant sur ma liste de futures choses à essayer, aller faire un tour je suis certaine qu’il y en a quelques unes qui sauront vous plaire.

 

Aussi, vous pouvez suivre @Kraft Canada qui tiendra un party sur Twitter: ce mercredi 16 avril 2014 à 21 h en suivant le mot clic: #TouchofPhillyCheese.

Décharge : Malgré que ce texte soit généreusement commandité par Kraft Canada, les opinions et les écrits de ce texte sont les miens et ne reflètent pas Kraft Canada.

 

 

Une fête à saveur de Pâques

Pour ma fête je savais que si je voulais un gâteau … je devais le faire moi-même.  Ben oui, mon chum est pas le genre à en cuisiner un.  Avant que quelqu’un lui pitche des roches, je vous signale que ça fait à peu près 15 ans que je n’ai pas lavé un bol de toilette, pis qu’à choisir entre les deux, j’aime pas mal mieux m’amuser dans la cuisine que de frotter la salle de bain.

Je me suis dit qu’avec ma fête proche de Pâques, j’allais en profiter pour tester un gâteau pour cette occasion qui approchait.  J’avais vu sur le site de Vivre Délicieusement le gâteau Corbeille de Pâques arc-en-ciel et j’ai décidé d’essayer d’en faire une version.   Finalement c’est pas compliqué du tout.

Première étape :  faire un gâteau à la vanille.  Séparer le mélange dans différents bols (selon le nombre de couleurs que vous avez, moi j’en ai pris 4.)  Ajouter quelques gouttes de colorants dans chaque bols et mélangez.

 

aQuand je vais le refaire, je vais changer le vert pour une autre couleur, parce qu’une fois cuit il se rapprochait pas mal du bleu.

Ensuite, déposer le mélange à la cuillière dans un moule Bundt.  Pour un effet maximal il faut alterner, mettre la moitié de chaque mélange et ensuite recommencer.  Faire cuire comme à l’habitude.

moule

Laisser refroidir une dizaine de minutes, démoulez et laissez reposer environ une heure.

Pour le glacer, c’est le même principe que pour le gâteau : séparer votre glaçage dans des bols selon le nombre de couleurs que vous avez.  Ajouter du colorant.  Ensuite, mettre le glaçage entre 5 et 10 secondes au micro-ondes pour qu’il soit liquide et à l’aide d’une cuillière mettez en partout sur le gâteau en faisant … un peu n’imorte quoi hé! hé!

gateau

Répetez pour chaque couleur jusqu’à ce que le gâteau soit pas mal couvert.

8Ensuite, vous pouvez faire de la finition à votre guise : des p’tits bonbons, des sprinkles etc.    Nous comme c’était pour un gâteau de Pâques, on a pris des oeufs pour mettre au centre et autour.

9

Et là, la partie la plus l’fun c’est quand on coupe le gâteau .  Les filles étaient jalouses de mon gâteau de fête et m’ont demandé si elles pourraient en avoir un pareil pour la leur.  Comme c’est tellement facile ( et rapide ) à faire, j’ai pas dit non!

10

« Divulgation : je fais partie d’un programme Vivre délicieusement pour les blogueuses et, à ce titre, j’en retire quelques avantages. Les opinions émises sont les miennes. »

Jeudi confession

4Aujourd’hui c’est ma fête.   Je ne vous dis pas ça pour avoir des souhaits d’anniversaire.   Ok, peut-être juste un peu.  Allez-y.    Sérieusement, aujourd’hui j’ai 35 ans.   35 ans.   L’âge ou on fait un peu d’introspection pis toute j’imagine.   J’ai essayé ça pendant 3 ou 4 secondes ce matin et j’en suis venue à la conclusion de ma confession hebdommadaire :   j’ai 35 ans et je suis encore une enfant.

Sérieusement.  Si je repense à mon enfance quand je regardais les madames de 35 ans et que je me regarde aujourd’hui je constate un léger (!) décalage.   Je ne sais toujours pas me maquiller.   Ni me coiffer vraiment.   Encore moins marcher avec des talons hauts.   Je possède des jeans et des espadrilles en masse, mais pas de tailleur.   Mon idéal de soirée avec mon chum c’est de me coucher trop tard pour le battre aux jeux vidéos.   Je mange des bonbons en cachette.  J’haïs toujours autant le café.    Je trouve que le vin ça pue.   Je viens de rire en écrivant ça.  D’ailleurs je ris encore beaucoup trop des blagues de pipi , pets, poils et tout le tralala.   Mes enfants me font parfois la morale.   Ok, souvent.   J’ai toujours pas trouvé l’utilité de faire mon lit le matin.   Je me convaincs toute seule que c’est beaucoup plus important de faire un 3254ème bricolage que de laver le plancher.   Les échanges de messages texte entre moi et mon chum sont plus immatures que si c’était des ados de 16 ans qui les écrivaient.    Si Chéri n’était pas là, toutes les plantes de la maison seraient mortes.   J’écoute pas l’Auberge du chien noir ou whatever ce que les madames de 35 ans écoutent.   En fait, je ne sais pas ce les madames de 35 écoutent à la télé ou comme musique.  Je me fais encore carter à la S.A.Q.   .

Confession, j’ai 35 ans, mais dans ma tête j’en ai encore à peu près 16.  Ou 20 les jours ou je suis plus sérieuse.

Chasse aux cocos ( Kinder évidemment! )

Quand j’étais petite, le matin de Pâques, je me levais tôt pour essayer de trouver le chocolat que mes parents avaient caché quelque part dans la maison.  C’était toujours un gros chocolat qui finissait en fondue des mois plus tard parce que je ne le mangeais pas au complet.   Chacun ses traditions!

Avec mes enfants, j’ai décidé de faire une chasse au trésors/coco le matin de Pâques.  Le lapin de Pâques*   (* deux parents hilares, à 9 heures le soir, se trouvant plus rusés l’un que l’autre )  écrit un mot aux enfants avec les instructions pour la chasse :   Les enfants doivent se tenir la main pour chercher, chacun a 1 oeuf dans chaque cachette et la grande soeur doit lire les indices à voix haute.  Avec 4 enfants, pour éviter les “Y’en a plus que moi!  C’est moi qui l’a vu en premier” et tout le reste, ça prend des règles claires.

paquesC’est différent de la traditionnelle chasse aux oeufs , mais j’aime bien qu’on adapte les traditions à notre famille.  L’an dernier les filles ont bien ri de toutes les cachettes qu’avait trouvé le lapin :  une botte, le four, la douche, une boite de casse-tête et j’en passe!   Depuis que la St-Valentin est passée, elles nous parlent de l’an dernier, de comment c’était drôle et comment elles espèrent que le lapin va être aussi imaginatif cette année.  (Pas de pression Chéri!)

Et, elles ne le savent pas encore, le lapin va être très généreux avec elles et leur frère cette Pâques ci, parce que en tant que Maman Kinder j’ai eu la chance de recevoir un super colis avec des kits de chasse aux oeufs Kinder, d’autres surprises et des toutous supers mignons.    Et Kinder n’a pas été généreux qu’avec nous : Cette année encore, en partenariat avec le Réseau Enfant-Santé, offrira douze paniers aux hôpitaux affiliés. De plus, KinderMD  offrira encore 25 000 $ pour venir en aide à cet organisme sans but lucratif dévoué à sauver et à améliorer la vie des enfants par des campagnes de financement dans les hôpitaux pour enfants de toute l’Amérique du Nord.

Et vous, c’est quoi vos traditions de Pâques?  Question de voler les meilleures idées pour avoir du fun avec mes enfants!

« Divulgation : Je participe à la campagne des mamans KinderMD  et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

Super 2 ans!

Junior a eu 2 ans.  Déjà.   C’est un p’tit garçon tellement adorable et qui, pour le grand plaisir de son père, adore les super-héros.   Capitaine America, Iron Man, Spiderman, Green Lantern et compagnie font parti de notre quotidien.  Alors c’est certain que pour sa fête on allait aller dans ce thème là.    J’étais à demander de l’aide pour un moule de Spiderman sur Facebook, quand Marie-Chrisitine de chez Wooloo est (encore) venue à ma rescousse en me montrant un gâteau vraiment pas compliqué à réaliser.    Et en continuant à fouiller dans son Pinterest, je suis tombée sur un plateau parfait pour la thématique.

Mes conversations avec d’autres mères me confirmant que je ne suis pas la seule avec un fan de Spiderman et autres personnages de Marvel, je me suis dit que je partagerais avec vous.

D’abord le plateau.  1Il serait plus beau avec des fruits frais, le plan original était de faire une rangée de fraises, l’autre de framboises.   Mais malheureusement, des fois en campagne, y’a pas grand chose dans le rayon des fruits alors on doit se contenter de fruits congelés.   Mais je me promets de le refaire cet été parce que les enfants ont trouvé ça bien l’fun puis c’est vraiment pas long à faire.

Et le gâteau.

3L’original était fait avec des petits bonbons ronds, mais mon voyage chez Bulk Barn ne m’a pas permis d’en trouver des semblables.  J’ai donc décidé d’y aller avec des Jelly Beans.  Pas très compliqué :  glacer le gâteau avec un crèmage bleu.   Dessiner les yeux avec un glaçage noir, faire ensuite les séparations de toile d’araignée.  Remplir de bonbons.

C’est parfait pour les p’tits gars comme le mien qui préfèrent de loin les bonbons au gâteau!

Superheros